Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Comment Erdogan joue-t-il ses atouts en Syrie?

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Par
    Opération turque dans le nord-est de la Syrie (133)
    1100
    S'abonner

    Moscou et Washington essaient de trouver avec Ankara un dénouement à l’offensive turque contre les Kurdes de Syrie. Sous pression, comment Erdogan va-t-il tirer son épingle du jeu? Yasar Yakis, ancien ministre des Affaires étrangères turc, fait le point sur le dossier pour le Désordre mondial.

    La Russie et les États-Unis sont engagés dans des pourparlers avec la Turquie sur la Syrie. Récemment, le vice-Président américain Mike Pence et le secrétaire d’État Mike Pompeo ont rendu visite au Président turc. Et Erdogan a également passé un appel à Vladimir Poutine, à la suite duquel les deux chefs d’État ont convenu de se revoir en Russie pour discuter de la situation en Syrie.

    Tout a commencé lorsque Trump a retiré les troupes américaines du nord-est du pays, dominé par les Kurdes syriens. Il a ensuite envoyé une lettre à Erdogan dans laquelle il a écrit: «Faisons un bon deal! Vous ne voulez pas être responsable du massacre de milliers de personnes et je ne veux pas être responsable de la destruction de l’économie turque. Et je le ferai.» Trump a ajouté: «L’Histoire vous regardera favorablement si vous agissez de manière juste et humaine. Il vous regardera comme le diable si de bonnes choses ne se produisent pas. Ne soyez pas un dur. Ne soyez pas un imbécile! Je vous appellerai plus tard.» Oui, c’était bien une lettre officielle que le Président des États-Unis a adressée au chef d’un pays allié.

    Interrogé sur la lettre par la presse, Erdogan a simplement dit que ce n’est pas une priorité aujourd’hui. Mais il a ajouté que le moment venu, les mesures nécessaires seraient prises concernant la lettre. Il semblerait qu’Erdogan tient toutes les bonnes cartes en ce moment en Syrie, mais comment va-t-il les jouer? Pour en parler, Rachel Marsden reçoit Yasar Yakis, ancien ministre des Affaires étrangères turc.

    Dossier:
    Opération turque dans le nord-est de la Syrie (133)
    Tags:
    Kurdes, Syrie, Turquie, Etats-Unis d'Afrique, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik