Nouvelles sanctions US contre la Syrie, faux-nez d’une guerre économique contre d’autres cibles

Le Désordre mondial
URL courte
2118
S'abonner

Les États-Unis annoncent de nouvelles sanctions visant le Président syrien, Bachar el-Assad, sa femme et d’autres membres de sa famille, ainsi que certaines entreprises. Décryptage des implications du «Caesar Act» par Fadi Assaf, ancien conseiller du Président du Liban et consultant en relations internationales, pour le Désordre mondial.

Mike Pompeo, Secrétaire d’État américain, vient d’annoncer à quelle sauce la Syrie serait à nouveau sanctionnée. Cette fois-ci, c’est Bachar el-Assad, sa famille et des entreprises qui sont visées, mais l’objectif réel de ces mesures va bien au-delà de la Syrie.

Fadi Assaf, ancien conseiller du Président du Liban et consultant en relations internationales, analyse ce nouveau tour de vis.

Lire aussi:

Un plan secret anglais de 2017 prévoyait de priver les personnes âgées d’aide médicale en cas de pandémie
Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Tags:
Syrie, Bassel el-Assad, John Bolton
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook