Aérospatial: pour l’ancien directeur scientifique d’Airbus, les Russes ont une technologie qui peut changer la donne

Le Désordre mondial
URL courte
Par
6286
S'abonner

Dans le domaine de l’aéronautique, c’est l’hégémonie mondiale qui est en jeu. À qui la suprématie revient-elle? Analyse de Jean-François Geneste, ancien vice-président et directeur scientifique d’Airbus S.A.S., au micro de Rachel Marsden.

Drones, missiles, avions, fusées –et tous les écosystèmes qui les accompagnent– ne représentent pas que des enjeux technologiques majeurs. La maîtrise de l’aérospatial et de l’aéronautique détermine en partie si un pays peut s’asseoir à la table des grandes puissances et discuter d’égal à égal avec les autres. Dans ce domaine hautement stratégique, à qui revient la suprématie? Jean-François Geneste, ancien vice-président et directeur scientifique d’Airbus S.A.S., livre son analyse à Sputnik.

Lire aussi:

«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Le missile auquel Israël a riposté en frappant la Syrie a explosé près d’une centrale nucléaire
Discours de Vladimir Poutine: «les Occidentaux ont tendance à réagir un peu comme des enfants frustrés»
Tags:
Boeing, aéronautique, Airbus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook