Des primes russes versées en Afghanistan pour cibler les Américains: info ou intox?

Le Désordre mondial
URL courte
Par
101012
S'abonner

Des Russes auraient payé des combattants pro-talibans* pour attaquer les troupes de la coalition internationale, affirment des sources au sein du renseignement américaine, sous couvert d’anonymat. Donald Trump serait-il en fait la vraie cible de ces accusations? Analyse de Michel Raimbaud, ancien ambassadeur de France, au micro de Rachel Marsden.

Après les reportages qui ont préparé le terrain pour la guerre en Irak en 2003 –pour lesquels il s’est excusé auprès de ses lecteurs après l’invasion américaine–, le New York Times est de retour. Cette fois-ci, il cite des sources anonymes au sein du renseignement américain, qui avancent que des Russes verseraient des primes à des combattants talibans* qui s’en prennent aux soldats de la coalition internationale en Afghanistan. Michel Raimbaud, ancien ambassadeur de France et auteur du livre Les guerres de Syrie (Éd. Glyphe), se livre à la critique de ces supposées révélations.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
La Chine annonce des mesures de rétorsion ciblant les États-Unis
Combats sanglants dans l’Himalaya: «l’armée indienne ne fait vraiment pas le poids face à l’armée chinoise»
Tags:
Donald Trump, CIA, Afghanistan, talibans
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook