Solidarité France-Liban: «On n’a pas vu ça chez les pays arabes voisins»

Le Désordre mondial
URL courte
Par
1113
S'abonner

Après deux visites d’Emmanuel Macron au Liban suite à l’explosion au port de Beyrouth, le 4 août dernier, l’aide française et européenne arrive –sous conditions–. Qu’en est-il de celle de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis? Décryptage de Fadi Assaf, ancien conseiller du Président du Liban, pour le Désordre mondial.

Suite aux interventions au Liban d’Emmanuel Macron et une aide sous conditions de l’Union européenne suite au désastre qui a frappé le port de Beyrouth, Fadi Assaf, ancien conseiller du Président du Liban, explique au micro de Rachel Marsden que «le Liban est menacé sérieusement de devenir un état failli ou défaillant.» Une situation que l’Arabie saoudite et les émirats du golfe n’ont pas l’air pressés de vouloir régler, au risque de laisser la place à leurs rivaux régionaux et internationaux dans le pays du cèdre.

Lire aussi:

La France menace la Russie et Poutine au sujet de Navalny, promettant des sanctions en cas de décès
«On est sur des montants faramineux»: des patients sur la prise en charge à l’IHU de Didier Raoult
Dette Covid: le destin des Grecs, paupérisés et écrasés d’impôts, «nous pend au nez»
Ces départements qui pourraient être déconfinés avant les autres
Tags:
Émirats Arabes Unis, Arabie Saoudite, Emmanuel Macron, Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook