Solidarité France-Liban: «On n’a pas vu ça chez les pays arabes voisins»

Le Désordre mondial
URL courte
Par
1113
S'abonner

Après deux visites d’Emmanuel Macron au Liban suite à l’explosion au port de Beyrouth, le 4 août dernier, l’aide française et européenne arrive –sous conditions–. Qu’en est-il de celle de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis? Décryptage de Fadi Assaf, ancien conseiller du Président du Liban, pour le Désordre mondial.

Suite aux interventions au Liban d’Emmanuel Macron et une aide sous conditions de l’Union européenne suite au désastre qui a frappé le port de Beyrouth, Fadi Assaf, ancien conseiller du Président du Liban, explique au micro de Rachel Marsden que «le Liban est menacé sérieusement de devenir un état failli ou défaillant.» Une situation que l’Arabie saoudite et les émirats du golfe n’ont pas l’air pressés de vouloir régler, au risque de laisser la place à leurs rivaux régionaux et internationaux dans le pays du cèdre.

Lire aussi:

Un important incendie au Havre, une épaisse fumée est visible à des kilomètres - vidéos
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
«On va te décapiter la tête»: le maire du VIIIe à Lyon menacé - photos
Tags:
Émirats Arabes Unis, Arabie Saoudite, Emmanuel Macron, Liban
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook