La nouvelle route de la soie s’étendra-t-elle jusqu’à Vancouver?

Le Désordre mondial
URL courte
Par
6141
S'abonner

Malgré les relations tendues entre la Chine et le Canada, la construction d’un centre logistique géant par les deux pays se poursuit sur le sol canadien. Le «World Commodity Trade Center» soulève pourtant des critiques. Pourquoi? Décryptage de Phil Gurski, ancien officier de renseignement canadien, au micro de Rachel Marsden.

La Chine tente-t-elle d’influencer le Canada par biais de son nouveau projet phare à la frontière américaine? Le «World Commodity Trade Centre», un centre logistique géant flanqué de deux centres d’exposition, est en actuellement entre la frontière avec les États-Unis et l’aéroport international de Vancouver, en Colombie-Britannique. Il fait pourtant l’objet de nombreuses attaques. Phil Gurski, ancien officier des services de renseignement canadien et président de Borealis Threat and Risk Consulting, analyse pour le Désordre mondial les enjeux cachés de ce méga-projet.

 

Lire aussi:

Le Kremlin réagit après les piques de Kadyrov contre Macron
La Turquie promet une riposte après la caricature d'Erdogan dans Charlie Hebdo
Emmanuel Macron annonce la réintroduction du confinement en France métropolitaine
Tags:
Colombie-britannique, Justin Trudeau, Chine, Canada
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook