La présidence de Joe Biden, une bonne nouvelle pour l’Europe?

Le Désordre mondial
URL courte
Par
0 317
S'abonner

Est-ce que la nouvelle Administration de Joe Biden abandonnera l’approche «America First» de Donald Trump et cela sera-t-il une bonne chose pour les Européens? Analyse de Simon Serfaty, professeur de politique étrangère américaine à l’université du Old Dominion à Norfolk (Virginie), au micro de Rachel Marsden.

Est-ce que les contentieux commerciaux qui étaient au centre de la relation entre l’Europe et les États-Unis lors de la présidence de Donald Trump se règleront avec la probable présidence de Joe Biden?

Simon Serfaty, professeur de politique étrangère américaine à l’université du Old Dominion à Norfolk (Virginie), titulaire (émérite) de la chaire Zbigniew Brzezinski en géopolitique au Centre de relations internationales et stratégiques (CSIS) à Washington et auteur du livre Un monde nouveau en manque d’Amérique (Éd. Odile Jacob), analyse ces nouvelles relations pour le Désordre mondial.

«Il ne faut pas s’attendre à une reprise excessive des négociations commerciales avec l’Europe, voir un retour dans le partenariat Pacifique s’accélérer, en fonction des tendances du parti Démocrate, surtout sur sa gauche. Sur tous les dossiers, il va y avoir des influences, des freins, mais encore une fois, c’est une nouvelle Administration qui est bien avertie de ces choses.»

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
«Je vais tous vous crever»: appelés pour des violences conjugales, des policiers se font tirer dessus
Tags:
Donald Trump, Joe Biden, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook