Merci Angela? Pourquoi Merkel voulait conclure un accord entre l’UE et la Chine

Le Désordre mondial
URL courte
Par
1317
S'abonner

En fin de son mandat, Angela Merkel fête un accord commercial entre l’UE et la Chine qui inquiète les Américains. À raison? Analyse au micro de Rachel Marsden de Éric-André Martin, secrétaire général du Comité d’études des relations franco-allemandes à l’Institut Français des Relations Internationales.

Quel rôle la chancelière allemande a-t-elle joué dans la conclusion d’un nouvel accord commercial entre l’Union européenne et la Chine?

Éric-André Martin, secrétaire général du Comité d’études des relations franco-allemandes (CERFA) à l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI), explique au Désordre mondial les motivations de Berlin:

«Angela Merkel n’a jamais caché qu’elle était hostile à une politique d’opposition frontale avec la Chine et a fortiori une politique de découplage, comme celle initiée par les États-Unis dans leur relation bilatérale avec la Chine, et qu’elle voulait garder une sorte de dialogue avec la Chine et une présence économique avec elle.»

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Tags:
Union européenne (UE), Chine, Angela Merkel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook