Joe Biden a-t-il tiré une balle dans le pied des États-Unis en réintégrant l’Accord de Paris?

Le Désordre mondial
URL courte
Par
1102
S'abonner

L’une des premières mesures présidentielles de Joe Biden a été de réintégrer l’Accord de Paris sur le climat. Risque-t-il de porter atteinte aux intérêts américains avec son programme écologiste? Décryptage de John Lowe, avocat américain et membre des Republicans Overseas France (Républicains de l’étranger, France), pour le Désordre mondial.

Joe Biden a démarré sa présidence en annulant un grand projet pétrolier avec le Canada, l’oléoduc Keystone XL, et en réintégrant l’Accord de Paris sur le climat, dont s’était retiré Donald Trump.

John Lowe, avocat américain et membre des Republicans Overseas France (Républicains de l’étranger, France), réagit au micro de Rachel Marsden:

«Au lieu d’acheter du pétrole canadien, on sera obligés d’en prendre plus du Venezuela ou de la Russie. C’est contre-productif. Et avec la décision de revenir dans l’Accord de Paris, il y aura probablement des problèmes avec la production de pétrole et de gaz aux États-Unis.»

Lire aussi:

Crachats, injures, huées: des journalistes de nouveau pris à partie par des anti-pass – images
Le nombre de nouveaux cas de Covid au-dessous des 20.000 en France
Un amiral américain décrit le cas où l’Otan tirerait sur des navires russes
Tags:
migrants, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook