Sanctions «hypocrites» de l'Occident contre la Syrie: témoignage d’un médecin d’Alep

Le Désordre mondial
URL courte
Par
2594
S'abonner

Les sanctions des États-Unis et de l’Europe contre la Syrie se trompent-elles de cible? Analyse exclusive du Dr Nabil Antaki, directeur d’un hôpital à Alep, au micro de Rachel Marsden.

Les sanctions occidentales contre le pouvoir syrien ne font souffrir que le peuple et plus encore en pleine pandémie de Covid-19.

Elles paralysent l’action humanitaire, explique dans un témoignage exclusif le Dr Nabil Antaki, directeur d’un hôpital à Alep:

«Le peuple syrien a beaucoup souffert les dix dernières années. Ce qui nous empêche de vivre dans la dignité, c’est les sanctions imposées par les pays européens et par les États-Unis […] Elles ne font qu’aggraver les tourments endurés par les Syriens, sans mettre un terme au conflit ni favoriser la négociation d’une solution politique.»

Lire aussi:

Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Des journalistes de BFM TV verbalisés par la police dans un restaurant clandestin à Paris
Une base aérienne américaine en Irak subit une attaque «massive» de roquettes
Tags:
Joe Biden, Bachar el-Assad, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook