«Les Américains sont littéralement en train d’essayer de boucher la frontière entre l’Irak et la Syrie»

Le Désordre mondial
URL courte
Par
71086
S'abonner

Les bombardements de Joe Biden en Syrie en représailles à des attaques contre les intérêts américains en Irak ont-ils un objectif plus discret? Décryptage de Michel Raimbaud, ancien ambassadeur de France et auteur du livre «Les guerres de Syrie» (Éd. Glyphe), au micro de Rachel Marsden.

Quelles sont les vraies raisons du bombardement à la frontière entre l’Irak et la Syrie par les États-Unis, alors que Joe Biden vient à peine de prendre ses fonctions de Président?

Michel Raimbaud, ancien ambassadeur de France et auteur du livre Les guerres de Syrie (Éd. Glyphe), livre son analyse pour le Désordre mondial:

«C’est un signal que l’on envoie à l’Iran et en même temps, on fait d’une pierre deux, voire trois coups. On garde une menace sur les milices irakiennes, on bombarde la Syrie, ce qui maintient la pression sur le pays et empêche la réouverture de la frontière. Les Américains sont littéralement en train d’essayer de boucher le passage entre l’Irak et la Syrie, qui a tendance à être rouvert pour libérer le transfert de marchandises et de personnes, brisant ainsi le blocus qui a été imposé par les États-Unis à la Syrie.»

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Tags:
bombardements, milices chiites irakiennes, Hezbollah, Irak, Iran, Syrie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook