Le rapport de l’Onu accusant de corruption le processus de paix en Libye n’aura aucune conséquence

Le Désordre mondial
URL courte
Par
1410
S'abonner

Un rapport des Nations unies visant des individus participant à un vote déjà ratifié pour un nouveau leadership par intérim de la Libye pourrait-il faire annuler le résultat du scrutin? Analyse d’Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe (IPSE), pour le Désordre mondial.

Les Nations unies auraient élaboré un rapport accusant de corruption certains individus qui ont voté pour le nouveau Premier ministre par intérim libyen.

Quel impact sur le résultat du scrutin? Décryptage d’Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe (IPSE), au micro de Rachel Marsden. 

Lire aussi:

«Pas de ministres, pas d’hommes politiques»: Pierre-Jean Chalençon s’explique après sa garde à vue
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Tags:
corruption, ONU, sélection, premier ministre, Libye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook