Le rapport de l’Onu accusant de corruption le processus de paix en Libye n’aura aucune conséquence

Le Désordre mondial
URL courte
Par
1410
S'abonner

Un rapport des Nations unies visant des individus participant à un vote déjà ratifié pour un nouveau leadership par intérim de la Libye pourrait-il faire annuler le résultat du scrutin? Analyse d’Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe (IPSE), pour le Désordre mondial.

Les Nations unies auraient élaboré un rapport accusant de corruption certains individus qui ont voté pour le nouveau Premier ministre par intérim libyen.

Quel impact sur le résultat du scrutin? Décryptage d’Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe (IPSE), au micro de Rachel Marsden. 

Lire aussi:

L’Ukraine «ulcérée par le coup bas de la CIA»
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Tags:
Libye, premier ministre, sélection, ONU, corruption
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook