«Il n’y a pas de rupture notable entre la politique de Trump et celle de Biden»

Le Désordre mondial
URL courte
Par
4217
S'abonner

Joe Biden est-il le leader qui va changer la stratégie diplomatique américaine? Michel Raimbaud, ancien ambassadeur de France et l’auteur du livre «Les guerres de Syrie» (Éd. Glyphe), commente les premiers pas diplomatiques de la nouvelle équipe américaine au micro de Rachel Marsden.

Quelles traces Joe Biden souhaite-t-il laisser sur la diplomatie américaine et le rôle des États-Unis dans le monde?

Michel Raimbaud, ancien ambassadeur de France, revient sur ses premiers pas –et faux-pas – pour le Désordre mondial. 

«Le changement de slogan n’est pas un changement radical: entre "l’Amérique d’abord" de Trump et "l’Amérique doit guider le monde" de Biden, je ne vois pas trop la différence. Les deux ont une politique antichinoise et antirusse. La différence, c’est que l’on attribue les erreurs diplomatiques de l’un à son imprévisibilité, celles de l’autre à son âge en laissant planer des doutes sur sa faculté de raisonnement.»

Lire aussi:

Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Avant de vacciner une ministre, Olivier Véran fait une gaffe et se lance dans l’autodérision – vidéo
Le gouvernement espère une entrée en vigueur du pass sanitaire étendu dès le 9 août
Tags:
diplomatie, Kamala Harris, Russie, Chine, Europe, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook