Le retour des purges idéologiques à la Sécurité intérieure américaine

Le Désordre mondial
URL courte
Par
5938
S'abonner

Le gouvernement américain a annoncé une enquête ciblant des «extrémistes» au sein du département de la Sécurité intérieure. Marc Ruskin, ancien agent spécial du FBI, décrypte pour Le Désordre mondial les nouveaux parias de l’orthodoxie actuelle.

La Sécurité intérieure est l’objet d’une enquête visant à purger les «extrémistes» de ses rangs.

Marc Ruskin est un ressortissant français qui a passé 20 ans en tant qu’agent spécial du FBI –poste pour lequel il a reçu cinq éloges. Également ancien procureur de district adjoint à Brooklyn, New York, il est l’auteur du livre The Pretender: My life undercover for the FBI (Éd. Thomas Dunne Books). Il n’hésite pas à comparer la situation actuelle à celle qui prévalait au temps des purges du maccarthysme, sauf qu’aujourd’hui, le curseur est inversé : ce n’est plus la gauche qui est attaquée, mais la droite.

«Et ce n’est même pas l’extrême droite qui est ciblée. La définition de la droite a changé. Aujourd’hui, des personnes qui auraient été considérées il y a encore dix ans comme de centre-gauche sont visées. On assiste à une véritable purge idéologique contre n’importe qui n’est pas allié à la gauche.»

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
droite, gauche, idéologie, piratage, Chine, FBI, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook