Euro numérique: «Vous n’aurez plus un euro sans que la BCE ne sache d’où il vient et l’usage que vous en faites»

Le Désordre mondial
URL courte
Par
617158
S'abonner

La Banque centrale européenne travaille depuis plusieurs mois sur le développement d’un «euro numérique». Dans quel but? Analyse d’Éric Verhaeghe, énarque et auteur, au micro de Rachel Marsden.

Après l’annonce d’un portefeuille d’identité digital par la Commission européenne, la Banque centrale européenne serait-elle en train de monter un projet d’euro numérique?

La consultation de la BCE, au printemps, sur le thème «Voulez-vous un euro numérique?», a généré plus de 8.000 réponses. Éric Verhaeghe, énarque et auteur du livre Le Great Reset: mythes et réalités (Éd. Culture & Racines), se penche sur l’initiative:

«À la suite de cette consultation, Christine Lagarde a déclaré réfléchir à la mise en place ou non de ce système. La logique de l’euro numérique sera que vous n’aurez plus un euro sur votre compte en banque sans que la Banque centrale européenne ne sache d’où il vient et l’usage que vous en faites. Cela pourra aussi permettre, par exemple, de désactiver la carte bancaire d’un individu s’il ne télécharge pas l’application StopCovid.»

 

Lire aussi:

Éboulement sur un chantier: un mort, le trafic TGV de Montparnasse interrompu
L'armée syrienne repousse une attaque aux missiles de l'aviation israélienne près de Damas
Vladimir Poutine s'exprime sur les nouvelles armes de la Marine russe
Tags:
surveillance, Banque centrale européenne (BCE), numérique, passeport sanitaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook