Le désordre en Afghanistan risque de contaminer les pays «bêtes noires des États-Unis» dans la région

Le Désordre mondial
URL courte
Par
375
S'abonner

Au bout de vingt ans en Afghanistan, le bilan contre-terroriste américain se résumera-t-il à une extension du djihad à toute la région? Analyse de Michel Raimbaud, ancien diplomate et essayiste, pour «Le Désordre mondial».

Mission accomplie? Alors que l’armée américaine et ses alliés parachèvent leur retrait d’Afghanistan, la croisade anti-djihadiste américaine pourrait-elle en définitive semer la pagaye dans toute la région?

Michel Raimbaud, ancien ambassadeur de France, livre sa vision de la situation:

«Je pense que le désordre par le biais des milices islamistes va se propager —je parle du désordre de l’Afghanistan qui dure depuis quarante ans et les interventions soviétique et américaine. Tout ce désordre risque de contaminer tous les pays qui sont les bêtes noires des États-Unis, à savoir l’Iran, le Pakistan, la Chine, les États d’Asie centrale… Les troubles pourraient même menacer la Russie.»

Lire aussi:

«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
Le pass sanitaire désormais obligatoire pour la pratique du football
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Tags:
Taliban, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook