La CIA prendra-t-elle la relève en Afghanistan?

Le Désordre mondial
URL courte
Par
248
S'abonner

L’opération militaire américaine est terminée en Afghanistan, mais qu’en est-il de celle de la CIA? Analyse du général Dominique Trinquand, ancien chef de mission militaire auprès de l’Onu, au micro de Rachel Marsden.

L’opération qui a abouti à la neutralisation d’Oussama ben Laden était à l’origine une opération clandestine.

Malgré le retrait des troupes américaines et alliées de l’Afghanistan, peut-on envisager que ce type de manœuvre puisse prendre la relève sous la couverture du renseignement? Le général Dominique Trinquand, spécialiste de la gestion de crise et des opérations de maintien de la paix, explique que c’est déjà le cas:

«Après l’attentat sur l’aéroport de Kaboul, une frappe est intervenue deux jours après à la demande du Président Biden contre des chefs non identifiés de Daech*. Comment cela a-t-il été possible? Probablement avec des renseignements des talibans* et des Pakistanais. Donc on voit bien que les Américains peuvent continuer à frapper. Mais le paradoxe c’est qu’aujourd’hui, les Américains –puisque l’ennemi majeur c’est Daech*– s’allient contre les talibans* pour lutter contre Daech*.»

* Organisation terroriste interdite en Russie.

Lire aussi:

Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Véran confirme un possible allégement concernant le pass sanitaire
Tags:
États-Unis, Afghanistan, CIA, OTAN
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook