Ecoutez Radio Sputnik
    Les chroniques de Sapir

    Souveraineté alimentaire française : la balle est dans le camp des consommateurs

    Les chroniques de Sapir
    URL courte
    0 92

    Jacques Sapir, directeur d’études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales et auteur du blog RussEurope, prend le micro sur radio Sputnik pour présenter chaque semaine sa nouvelle émission, où sont abordées toutes les questions qui taraudent actuellement l’économie mondiale.

    L'équipe des Chroniques de Sapir présente l'émission "Crise agricole et agricultures alternatives", partie 2. Nous ne pouvions pas clore le sujet de la crise agricole sans donner la parole aux premiers concernés, à savoir aux agriculteurs. D'abord surpris de voir qu'une part croissante de la nourriture consommée en Ile-de-France, là où nous travaillons chaque jour, est produite sur place, nous avons décidé de nous intéresser à ces circuits courts régionaux qui permettent à différents producteurs maraîchers, céréaliers et autres de mieux vivre en temps de crise. Pour les agriculteurs que nous avons interrogés, qu'ils se trouvent près de Paris ou en province, la vente directe est aujourd'hui une garantie de revenus, voire une condition de survie. Loin des intermédiaires qui, en faisant jouer la concurrence internationale, mettent en péril la souveraineté alimentaire de la France, une autre agriculture se développe.

    Lire aussi:

    Glyphosate: les exaspérantes hésitations de l’UE
    Les terroristes vendent le blé syrien aux pays voisins
    Trois ans d’embargo alimentaire: avantages, inconvénients et perspectives pour la Russie
    Tags:
    crise agricole, agriculteur, agriculture, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik