L'UE à la conquête des Balkans. Partie 1

Russeurope Express
URL courte
Par
0 80
S'abonner

Les pays des Balkans sont tous, actuellement, soit membres de l’Union européenne, soit candidats à une adhésion. Ces rapprochements avec l’Union européenne s’accompagnent systématiquement d’accords de coopération avec l’Organisation de l’Atlantique nord (OTAN) qui a bombardé la Serbie pendant la guerre du Kosovo de 1999.

Comme pour tous les récents élargissements de l'UE, nous voyons donc que la question est très politique, voire géopolitique, et que la rationalité économique occupe une place minime dans le raisonnement des eurocrates de Bruxelles. Le seul pays des Balkans qui, actuellement, n'est pas encouragé à se rapprocher de l'Union européenne est la Macédoine, qui connaît une crise politique sans précédent. Quels sont les objectifs de Bruxelles dans les Balkans? En quoi concordent-ils avec ceux de l'OTAN? Cela mérite réflexion lorsque l'on sait que l'Union risque de perdre un Etat-membre de poids, à savoir le Royaume-Uni, dans un très proche avenir. Jacques Sapir reçoit en première partie l'écrivain et journaliste serbe Komnen Becirovic, ainsi que le chercheur Cirilo Milutinovic, en souhaitant une bonne écoute sur Sputnik France.

"Dans son discours, l'Union européenne se veut une entité indépendante. Or, on voit que cette entité dite indépendante est liée institutionnellement, structurellement et dans sa dynamique à l'OTAN, c'est-à-dire à la politique étrangère américaine." Jacques Sapir

"La Turquie et l'Arabie saoudite, qui construisent des mosquées en Bosnie-Herzégovine, ont maintenant un grand poids, et font contrepoids à l'Europe" Komnen Becirovic.

 

Lire aussi:

Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: un homme perd sa main - images
Financement libyen: après avoir violé son contrôle judiciaire, Mimi Marchand incarcérée
Deux suppositoires par jour: l’Institut Pasteur de Lille teste un médicament contre le Covid
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Tags:
OTAN, Union européenne (UE), Balkans, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook