Dette publique grecque : le cauchemar a-t-il une fin? Partie 2

Russeurope Express
URL courte
Par
La crise financière en Grèce (237)
0 20
S'abonner

Si les créanciers de l'Eurogroupe continuent leur politique de saignée à blanc de l'Etat et de la population grecque, les Grecs devront, un jour ou l'autre, prendre leur destin en main.

L'alternative, en 2014, était Syriza, il convient désormais d'en trouver une autre. Avec Arta Seiti, Maria Negreponti-Delivanis et Grigoriou Panagiotis. En vous souhaitant une bonne écoute sur Sputnik France.

Jacques Sapir:

"La dette publique grecque est en réalité une dette étrangère, elle n'a pas été émise depuis Athènes mais depuis Francfort." 

"Si la Grèce sort des institutions européennes, sa seule garantie de sécurité face une Turquie particulièrement imprévisible se trouvera dans une alliance extrêmement étroite avec la Russie." 

"La monnaie unique devient en Grèce et dans d'autres pays européens une forme de gouvernance post-démocratique."

 

Dossier:
La crise financière en Grèce (237)

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Un incident survient entre des blindés russes et américains en Syrie – vidéo
Une cité terroriste souterraine dotée de salles de bain et d’Internet découverte près d’Alep - vidéo
Ce métal sept fois plus cher que l’or est menacé par les voitures électriques
Tags:
dette publique, Grèce
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook