Valdaï, laboratoire de géopolitique

Russeurope Express
URL courte
Par
3112
S'abonner

Le forum international du Club Valdai a été consacré aux désordres dans la mondialisation. Pourquoi et en quoi assistons-nous au retour d’une vision réaliste et westphalienne des relations internationales ? L’historien Laurent Henninger et Pierre Gentillet, président du Cercle Pouchkine répondent aux questions de Jacques Sapir.

Le forum international du Club Valdai s'est tenu à Krasnaya Poliana, à côté de Sotchi en octobre dernier. Le président russe Vladimir Poutine est largement intervenu lors du dernier jour de ce forum en insistant sur les principes communs que les grandes puissances devaient respecter si elles voulaient pouvoir coopérer entre elles.

Que représente le récent retrait de la Russie de la Cour Pénale Internationale? C'est un geste fort selon Pierre Gentillet qui estime que l'institution juridique « n'est pas un outil de droit mais un outil politique. »

Quant à Donald Trump, peut-on parler d'isolationnisme ou de partage d'influence dans le monde? S'il est difficile de prédire la politique étrangère appliquée par le nouveau président républicain, Laurent Henninger spécialiste des questions de défense considère que son nouveau conseiller à la sécurité nationale n'est pas un idéologue néo-conservateur et « très critique de la stratégie américaine depuis de longues années. »

Lire aussi:

Ce ne sont pas les dinars libyens qui sont «faux» mais les dires des USA: Moscou réagit aux accusations de Washington
Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Tags:
mondialisation, forum, géopolitique, politique, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook