La politisation de l’économie remet-elle en cause la mondialisation?

Russeurope Express
URL courte
Par
0 104
S'abonner

La crise de la mondialisation traduit l’échec d’un projet politique, la domination des États-Unis. Quel est ainsi l’impact de l’internationalisation du droit américain sur le commerce mondial? Jacques Sapir fait le point avec Yves Pozzo di Borgo, sénateur UDI et Christian Harbulot, directeur de l'École de guerre économique.

L'usage de plus en plus fréquent par les États-Unis d'arguments politiques dans les négociations commerciales pose non seulement un problème en termes de droit international, mais surtout pourrait engager un processus de détractation accéléré du commerce international.

Christian Harbulot estime qu'un « pays ne devrait pas pouvoir, en arguant de relations faites en dollars, exercer un chantage, pour imposer sa règle […] cette notion d'extraterritorialité du droit s'appuie aussi sur des postures géopolitiques prises par les États-Unis pour dénoncer tel ou tel État avec lequel il ne faut pas commercer, donc il y a un double jeu dans cette histoire qui nous est fortement défavorable en tout cas en France. »

À la question de savoir si les Américains faussent la mondialisation, le sénateur UDI de Paris Yves Pozzo di Borgo répond que les Américains n'ont eu depuis 1945 « que trois ans de paix et qu'ils ont toujours besoin d'avoir des adversaires et des conflits parce que leur puissance économique est en grande partie basée là-dessus. »

Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre page YouTube

 

Lire aussi:

Des photos d’employés des pompes funèbres pendant l’enterrement de Maradona scandalisent l’Argentine
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Producteur passé à tabac: une nouvelle vidéo, filmée par un voisin, accable encore plus la police
Tags:
mondialisation, politique, économie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook