Ecoutez Radio Sputnik
    Les chroniques de Sapir

    Sécurité et terrorisme: quels enjeux dans la campagne présidentielle?

    Les chroniques de Sapir
    URL courte
    Jacques Sapir
    0 58373

    Quelles réponses la politique doit apporter à la question terroriste, mais aussi aux violences quotidiennes? Jacques Sapir fait le point avec Eric Delbecque, directeur du département d'intelligence stratégique de SIFARIS et Jordan Bardella, président du collectif Banlieues Patriotes au FN.

    La question de la sécurité et du terrorisme occupe une place importante dans les préoccupations des Français, alors que le premier tour de l'élection présidentielle approche à grands pas. Doit-on penser la sécurité comme un bloc (terrorisme, insécurité quotidienne) ou faut-il répondre différemment à chacun de ces sujets?

    Eric Delbecque, auteur de « Le bluff sécuritaire, Essai sur l'impuissance française », estime lui que « la lutte contre le terrorisme, ce n'est pas la lutte contre l'insécurité au quotidien. En revanche, il y a un principe commun, c'est que ni dans l'un ni dans l'autre […] l'État n'a de stratégies. Sur aucun de ces champs, il ne voit plus loin que la semaine ou le mois d'après, donc l'idée de prospective, d'État stratège, de vision sur le long terme n'existe plus dans notre pays ».

    Jordan Bardella admet que l'on ne peut « pas répondre au problème du terrorisme via uniquement des réponses sécuritaires […]. Maintenant, on ne peut pas nier qu'il y a un problème de développement du fondamentalisme islamiste dans notre pays qui est je crois, le terreau dont se nourrit le djihadisme […]. La question qu'il se faut se poser, c'est comment on en vient à que des Français puissent tuer d'autres Français… ».

    Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre chaine YouTube

    Tags:
    élection présidentielle, sécurité, terrorisme
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik