Ecoutez Radio Sputnik
    Les chroniques de Sapir

    Le bilan d’un an et demi d’élections

    Les chroniques de Sapir
    URL courte
    Jacques Sapir
    0 31

    Quelles leçons tirer de ces longs mois de campagne électorale, ponctués de scandales et d’affaires politico-financières? Jacques Sapir recevait Alexandre Devecchio, journaliste au Figaro, et Guillaume Bernard, maître de conférences à l’Institut catholique d'études supérieures.

    La France vient de vivre une longue séquence électorale. Celle-ci a en effet commencé avec la primaire de la droite et du centre à la rentrée 2016, et s'est achevée par le second tour des législatives de dimanche 18 juin. Un deuxième tour qui a démontré que la crise politique française, exprimée par un important taux d'abstentionnistes, était loin d'être résolue.

    Selon Alexandre Devecchio, cette année électorale a été «à la fois, une longue séquence de décomposition politique et de recomposition politique qui n'est pas achevée. On a vu la décomposition complète du Parti socialiste qui a quasiment aujourd'hui disparu, la décomposition de la droite dite républicaine qui est également mal en point et un début de recomposition qui ne structure plus la vie politique française selon l'axe droite-gauche mais selon l'axe gagnants de la mondialisation et perdants de la mondialisation».

    Guillaume Bernard converge sur de nombreux sujets avec Alexandre Devecchio, sauf sur la disparition du clivage droite-gauche: «le critère du clivage a glissé par le passé et est en train de se repositionner autrement». Le politologue explique ainsi le succès écrasant d'Emmanuel Macron par «le rejet des anciens partis politiques et une forte abstention. Ça veut dire qu'il n'y a pas forcément d'adhésion pleine et entière envers la grande coalition macronienne libérale».

    Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre chaine YouTube Radio Sputnik

    Lire aussi:

    La nomination d’Édouard Philippe: «un choix cohérent, mais risqué»
    Vers quelle recomposition du spectre politique français?
    Recompositions politiques
    Tags:
    campagne, scandale, élections
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik