Ecoutez Radio Sputnik
    Russeurope Express

    Brexit: est-il vraiment possible de quitter l’UE?

    Russeurope Express
    URL courte
    Jacques Sapir, Clément Ollivier
    Brexit (2018) (68)
    21101

    Alors que les négociations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne sont au point mort, qu’impliquerait une sortie sans accord? Le cas nord-irlandais est-il insolvable? Bruxelles y met-elle de la mauvaise volonté pour « punir » les Brexiters?

    Fixée au 29 mars 2019, la date du divorce approche à grands pas. Mais les modalités de sortie du Royaume-Uni divisent, aussi bien entre Britanniques que face à l'Union européenne. Avec comme point d'achoppement le cas de l'Irlande du Nord, les négociations sont désormais quasiment bloquées, faisant redouter la perspective d'un Brexit sans accord. En cas de «no deal», on évoque des scénarios catastrophe paralysant le pays et les échanges commerciaux, mais sont-ils réellement crédibles alors que cette situation ne semble dans l'intérêt ni des uns, ni des autres? Les négociateurs européens cherchent-ils à «faire payer» aux Britanniques leur volonté de sortir de l'Union? Londres veut-elle «le beurre et l'argent du beurre» en essayant de garder un pied dans le marché unique tout en quittant les institutions politiques de l'UE? Pourrait-on aller jusqu'à un second référendum?

    Jacques Sapir et Clément Ollivier reçoivent Anne Macey, déléguée générale du think tank Confrontations Europe, et Jeremy Stubbs, président des Conservateurs britanniques en France.

    Pour vous abonner au podcast et ne jamais manquer un épisode:

    Sur iTunes et appareils Apple, cliquez sur ce lien.
    Sur Android et autres applications, copiez le flux RSS.

    Dossier:
    Brexit (2018) (68)

    Lire aussi:

    L’Iran et la Russie sont-ils les vraies cibles de l’attaque des deux pétroliers en mer d’Oman?
    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    L'armée US annonce diffuser de nouvelles images de l'attaque des pétroliers en mer d'Oman
    Tags:
    Brexit, Union européenne (UE), Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik