Ecoutez Radio Sputnik
    Russeurope Express

    ADP: privatiser les profits après avoir socialisé les pertes?

    Russeurope Express
    URL courte
    Jacques Sapir
    483

    «Renouer avec l’esprit de conquête économique», tel est le programme que se fixe la loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) portée par le ministre de l’économie Bruno Le Maire. Faut-il pour autant que l’État se débarrasse d’entreprises publiques prospères?

    Jacques Sapir et Clément Ollivier reçoivent David Cayla, maître de conférences à l'université d'Angers et membre des Économistes atterrés, qui a lancé une pétition contre la privatisation d'Aéroports de Paris, et Éric Verhaeghe, chef d'entreprise et essayiste, ancien membre du Medef et ancien président de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec).

    Lire aussi:

    Des artisans ayant travaillé à Notre-Dame déclarent ne pas arriver à comprendre l’incendie
    Un CRS matraque une Gilet jaune à la tête et la laisse inconsciente au sol (vidéo)
    Un classement des 20 meilleurs smartphones actuels en rapport qualité-prix
    Tags:
    loi Pacte, PME, entrepreneur, entreprise, grandes entreprises, petites entreprises, privatisation, Aéroports de Paris (ADP), Française des jeux (FDJ), Groupe Aéroport de Paris, ENGIE (ex-GDF Suez), GDF Suez, Sénat français, Assemblée nationale française, Bruno Le Maire, Emmanuel Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik