Mondial 2018

Des Suisses en route au Mondial ont failli se retrouver en pleine guerre dans le Donbass

© Sputnik . Alexey Malgavko
Rostov-sur-le-Don
URL courte
9251

Quand on entreprend des voyages lointains en voiture et qu’on utilise un GPS, on est obligé de faire preuve de vigilance. Des supporters suisses sont partis pour Rostov-sur-le-Don, qui accueille ce dimanche soir le match Brésil-Suisse, mais presque arrivés à destination selon leur GPS, ils se sont retrouvés sur la ligne du front dans le Donbass.

Un groupe de supporters suisses en route pour la ville de Rostov-sur-le-Don, où se tient ce soir le match de la Coupe du Monde entre les équipes suisse et brésilienne, s'est par hasard retrouvé dans la zone des combat dans le Donbass. Les clichés mis en ligne sur Facebook par une volontaire ukrainienne en témoignent.

Un GPS de navigation a proposé aux supporters un itinéraire qui passait par la ville de Donetsk, selon la volontaire ukrainienne Anna.

La volontaire pense que les Suisses n'étaient même pas au courant de la guerre qui s'y poursuit depuis quatre ans:

«Ils ont été choqués quand ils ont vu des maisons détruites!» a-t-elle indiqué dans les commentaires.

La bénévole s'est demandée comment les touristes suisses avaient réussi à passer les points de contrôle.

«Une Coupe du Monde souvenir était installée sur le tableau de bord de la voiture des Suisses, les inscriptions sur le coffre témoignaient qu'ils se dirigeaient vers la Coupe du Monde 2018 en Russie», a-t-elle souligné.

Ses abonnés sur la page Facebook ont conclu, d'après la plaque d'immatriculation de la voiture, que les touristes étaient originaires du canton de Bern.

Lire aussi:

Les préjugés gênent le développement des relations russo-suisses (enquête)
La Suisse appelle à respecter le droit international concernant la Syrie
Affaire d’espionnage: prudence suisse contre fougue anglaise…
Tags:
supporter, navigation, GPS, Donetsk, Donbass, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik