Supporteurs saoudiens

«Allah merci, nous sommes saufs»: les Saoudiens réagissent après l’incident de leur avion

© Sputnik . Mikhail Voskresensky
Rostov-sur-le-Don
URL courte
471

Les joueurs saoudiens ont cherché à rassurer leurs supporteurs après l’incident survenu avec leur avion en route pour la ville russe de Rostov-sur-le-Don. Les flammes qui se sont échappées de l’un des moteurs de l’appareil ont semé pas mal de frayeur dans la presse hier…

L'incident survenu hier soir avec l'avion de la compagnie aérienne Rossiya qui transportait à son bord les membres de l'équipe nationale saoudienne a fait souffler un vent de panique dans les médias. L'appareil a été pris en photos avec une traînée de flammes s'échappant de l'un de ses moteurs.

L'Airbus 319 a finalement atterri normalement, aucune alerte n'ayant été déclenchée à l'aéroport de Rostov-sur-le-Don. Commentant la situant, la compagnie aérienne a démenti les informations sur une inflammation à l'intérieur du moteur, expliquant l'incident par une collusion avec un oiseau. La vie des passagers n'a pas été mise en danger, a souligné la société.

Après l'atterrissage, l'équipe saoudienne a commenté sur Twitter ce qu'elle a vécu en vol, rassurant ses supporteurs.

«Nous sommes arrivés sains et saufs, il y avait un petit problème technique à bord, nous sommes déjà à l'hôtel», a annoncé le capitaine saoudien Osama Hawsawi dans une vidéo diffusée sur le reseau social.

​Le joueur saoudien Hatan Bahbir a lui aussi rassuré les amateurs du foot. «Allah merci, nous sommes arrivés sains et saufs, c'était une panne mineure», a-t-il tweeté.

La Fédération saoudienne de football a de son côté annoncé que tous les joueurs étaient hors de danger après des problèmes techniques mineurs à bord de l'avion.

Revenant sur les causes de l'incident, Roman Goussarov, expert de la compagnie aérienne russe Aeroflot, s'est dit «certain» que l'inflammation avait été provoquée par une collusion avec un oiseau, confirmant la version officielle du transporteur aérien Rossiya. «Il n'y a que deux cas dans lesquels le moteur peut prendre feu: à la suite d'un pompage, soit un coup intérieur qui détruit le mécanisme du moteur, soit à l'entrée d'un oiseau», a-t-il expliqué.

Selon M. Goussarov, les incidents de ce type sont «assez rependus» dans l'aviation, près d'une millier de cas similaires étant enregistrés annuellement. «Si au XXe siècle cela était considéré pratiquement comme une situation d'urgence, aujourd'hui, ce genre de cas ne suscite pas d'inquiétude auprès de l'équipage. Les avions modernes, dont celui de l'équipe saoudienne, sont en mesure de voler même avec un seul moteur», a-t-il conclu.

Lire aussi:

L’atterrissage de feu de l’équipe saoudienne vu depuis un hublot (vidéo)
Istanbul: un avion atterrit d'urgence après une collision avec un oiseau
Un avion prend feu en plein vol, un passager immortalise la scène (vidéo)
Tags:
moteur d'avion, avion, oiseaux, football, Rostov-sur-le-Don, Arabie Saoudite, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik