Elections présidentielles en Russie. Archive photo

Participera ou pas? Poutine raconte une blague sur la présidentielle russe de 2018

© Sputnik . Kirill Kallinikov
Actualités
URL courte
XIVe réunion annuelle du Club de Discussion Valdaï (20)
9563
S'abonner

En répondant à la question de savoir s’il envisageait de se porter candidat aux élections présidentielles de 2018, Vladimir Poutine a raconté une blague riche en allusions à l’actualité politique.

Lors de la session plénière de clôture du Club de Discussions Valdaï, l'un de ses participants, le rédacteur en chef du magazine «La Russie dans la politique mondiale», Fédor Loukianov, s'est penché sur les élections présidentielles russes à venir et a mis en avant le rôle que Vladimir Poutine jouait sur la scène internationale.

«Je ne peux pas imaginer comment ils (la communauté internationale, ndlr) vont se débrouiller sans vous. Ainsi, il me semble que vous devriez réfléchir sérieusement avant de prendre une décision. Le monde a besoin de vous», a-t-il souligné en référence aux élections présidentielles de 2018 en Russie.

Et Vladimir Poutine de répondre par une blague: «Un oligarque, qui a fait faillite, dit à sa femme: "Tu sais, il nous faudra vendre notre Mercedes et nous acheter une Lada". — "C'est pas grave". — "Il nous faudra aussi déménager de notre villa dans le quartier bobo de Roublevka et emménager dans notre apart' à Moscou. Mais tu m'aimeras quand même?" — "Je t'aimerai, et tu me manqueras beaucoup". Ainsi, je ne pense pas que je leur manquerai longtemps».

Le 19 octobre à Sotchi, Vladimir Poutine est intervenu lors la session plénière de clôture de la XIVe réunion annuelle du Club de Discussion Valdaï. Cette session avait pour thème le «Monde du futur: de la confrontation à la harmonie».

La prochaine élection présidentielle russe doit avoir lieu le 18 mars 2018. La présidentielle de 2012 a été remportée par Vladimir Poutine, alors chef du gouvernement, avec plus de 63% des voix.

Dossier:
XIVe réunion annuelle du Club de Discussion Valdaï (20)

Lire aussi:

Castex: «Il faut tout faire pour retarder le confinement»
Nicolas Maduro lance un ultimatum à l’Union européenne
Natacha Polony: «Il y a eu un recul des libertés individuelles et publiques depuis un an qui est majeur» - vidéo
Tags:
élection présidentielle, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook