Maria Zakharova

La Russie coupera court à toute tentative d’intervenir dans sa campagne présidentielle

© Sputnik . Eugene Novozhenina
Actualités
URL courte
Présidentielle 2018 en Russie (110)
11445

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, s’est exprimée sur une possibilité ingérence étrangère dans la présidentielle russe. Selon elle, la Russie est prête à repousser toute intrusion.

La Russie sera obligée de prendre des mesures de rétorsion en cas de tentatives d'ingérences étrangères dans le déroulement de la campagne présidentielle russe, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova le 25 janvier lors d'un point presse hebdomadaire.

Selon elle, la Russie possède «des données concernant des projets d'intrusion destructive de certains pays dans les affaires intérieures russes».

«Je voudrais rappeler encore une fois que de telles tentatives seront vigoureusement réprimées. Si elles ne s'arrêtent pas, nous serons obligés de prendre des mesures de rétorsion, dont une réaction publique et la divulgation des données que nous possédons», a déclaré Maria Zakharova.

De nombreux observateurs électoraux étrangers seront présents lors de l'élection présidentielle russe, qui aura lieu le 18 mars. Selon le ministère russe des Affaires étrangères, l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe entend à elle seule envoyer environ 500 observateurs en Russie.

Dossier:
Présidentielle 2018 en Russie (110)
Tags:
ingérence, Présidentielle russe 2018, ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik