Statue de la Liberté

Aux USA, des provocations lors du scrutin à la présidentielle russe

© Fotolia / olly
Actualités
URL courte
Présidentielle 2018 en Russie (110)
19061
S'abonner

Le vote présidentiel russe aux États-Unis a été émaillé de provocations, a déclaré l'ambassadeur russe. Répondant à une question de Sputnik, il a mentionné entre autres des actes de vandalisme visant des bâtiments où devait se tenir le vote.

L'ambassadeur de Russie aux États-Unis, Anatoli Antonov, a constaté des actions provocatrices au cours du scrutin électoral russe sur le sol américain.

«Je ne peux pas vous dire que tout s'est déroulé à 100% comme nous l'avions souhaité, puisque malheureusement des provocations ont été enregistrées. Apparemment, cela ne devrait pas être tu. Il y a eu des gens qui, à mon avis, ne comprenaient pas ce qu'est la présidentielle et l'importance de ne pas empêcher sa tenue et, au contraire, de permettre à chacun d'exprimer sa position», a-t-il déclaré aux journalistes.

À la demande de préciser le type de provocations, l'ambassadeur a expliqué à Sputnik que «des bâtiments où le vote devait avoir lieu avaient été aspergés de déchets».

«De même, des personnes qui avaient donné leur feu vert pour l'utilisation de locaux pour le suffrage ont été menacées», a-t-il signalé. «On leur a créé des problèmes, et elles ont été forcées de renoncer».

«Je crois que c'est très mauvais. Chaque pays a ses principes et libertés démocratiques», a résumé M.Antonov.

La présidentielle russe se tient le 18 mars dans les 85 régions du pays, dans plus de 97.300 bureaux de vote en Russie et dans 401 bureaux de vote à l'étranger. Plus de 100 millions de personnes pourront voter. Cette année, les deux nouvelles régions du pays, la Crimée et Sébastopol, rattachées à la Russie suite à un référendum en 2014, participent également à l'élection.

Dossier:
Présidentielle 2018 en Russie (110)

Lire aussi:

Le 14-Juillet version Covid sur la place de la Concorde comme si vous y étiez
Un CRS lié à deux affaires de violences mène les rangs policiers au défilé du 14 juillet, affirme Libération
Le site militaire FAR-Maroc publie des photos satellites montrant des «bases algériennes» à la frontière - vidéo
Un astéroïde frôlera la Terre en septembre, passant cinq fois plus près que la Lune, avertit la NASA
Tags:
bureaux de vote, vote, provocation, élection présidentielle, Anatoli Antonov, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook