Poutine prend la parole devant la foule en liesse

Poutine prend la parole devant la foule en liesse

© Sputnik . Vladimir Astapkovich
Actualités
URL courte
Présidentielle 2018 en Russie (110)
381023

Vladimir Poutine s’est adressé à la foule rassemblée sur la place du Manège pour remercier tous ceux qui avaient soutenu sa candidature à l’élection présidentielle russe.

Durant le concert «Russie. Sébastopol. Crimée» qui se déroule sur la place historique du Manège près du Kremlin, Vladimir Poutine a remercié toutes les personnes pour leur soutien lors de l’élection présidentielle.

«Vous faites partie de notre équipe, je fais partie de votre équipe. Et tous ceux qui ont voté aujourd’hui sont notre grande équipe nationale. J’y vois au moins la reconnaissance de ce qui a été fait ces dernières années dans des conditions difficiles, j’y vois la confiance et l’espoir, l’espoir de notre peuple que nous allons travailler aussi intensément, de manière aussi responsable et plus efficace.»

«La Russie est douée de succès, elle doit se mettre à un travail d’envergure», a-t-il également déclaré.


Selon la Commission électorale centrale, après le dépouillement de 50% des bulletins, le résultat est le suivant: l’actuel chef de l’État russe sort victorieux avec 75,01% des suffrages, Pavel Groudinine arrive deuxième (13,39%). Vladimir Jirinovski est à 6,34%, Ksénia Sobtchak 1,42% et Grigori Iavlinski 0,82%.

Comme l’a déclaré la présidente du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), Valentina Matvienko, à la chaîne de télévision russe Pierviy Kanal, l'Occident a exercé des pressions sans précédent sur la Russie avant l'élection présidentielle.

Dossier:
Présidentielle 2018 en Russie (110)

Lire aussi:

50% des voix dépouillées: Vladimir Poutine arrive en tête avec 75% des suffrages
Les résultats définitifs de la présidentielle russe annoncés
Vladimir Poutine arrive dans son QG de campagne
Tags:
succès, président, soutien, élection présidentielle, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik