Kremlin

«Une Russie forte est nécessaire non seulement aux Russes»: les vœux du monde à Poutine

© Sputnik . Anton Denisov
Actualités
URL courte
611101

Suite à la réélection de Vladimir Poutine au poste de chef d’État, de nombreux dirigeants du monde ont envoyé leurs félicitations chaleureuses, en mettant l’accent sur la confiance des Russes envers ses politiques et l’avancée dans le développement du pays faite lors de son mandat.

«Le peuple russe a fait preuve d'unité et de solidarité»

Le Président chinois Xi Jinping a été parmi les premiers à féliciter Vladimir Poutine. Dans un télégramme, il a souligné le niveau sans précédent des relations russo-chinoises et s'est déclaré prêt à poursuivre leur développement.

Retrouvez plus d'articles sur l'élection présidentielle russe dans notre dossier spécial

Selon lui, les relations entre Moscou et Pékin sont devenues «un exemple de relations internationales d'un nouveau type, fondées sur le respect mutuel, l'égalité et la coopération mutuellement bénéfique.»

Le dirigeant chinois a également exprimé sa certitude que la Russie atteindra de nouveaux succès dans son développement national. «Ces dernières années, le peuple russe a fait preuve d'unité et de solidarité, progresse résolument vers le développement et la renaissance d'un pays fort, des résultats significatifs ont été atteints dans le développement socio-économique du pays.»

Frank-Walter Steinmeier, Président allemand, a aussi adressé ses félicitations à Vladimir Poutine.

«Je vous félicite, ainsi que les citoyens russes pour votre réélection et je leur souhaite la prospérité sous votre direction», dit-il dans un communiqué, publié lundi par son service de presse. La déclaration note que les relations entre la Russie et l'Allemagne sont «traditionnellement étroites et fondées sur une base large et solide».

«Nous avons toujours considéré la coopération étroite entre la Russie et l'Allemagne comme le soutien des efforts européens communs visant à créer et renforcer un ordre durable sur notre continent après la fin de la guerre froide», a déclaré le Président allemand.    

Dans une conversation téléphonique de lundi au lendemain des élections, Emmanuel Macron a adressé à son homologue russe ses meilleurs vœux.    

Le Président syrien Bachar el-Assad s'est joint à ses homologues et a félicité Vladimir Poutine. «Le soutien exceptionnel du peuple russe est le résultat naturel de votre travail et de votre service exceptionnels dans l'intérêt de la Russie avec tout votre dévouement», a déclaré le service de presse du Président syrien.  

Le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz Al Saoud a envoyé un télégramme au Président russe dans lequel il l'a félicité personnellement, et au nom du peuple et du gouvernement saoudiens pour sa réélection à la tête de l'État.

«De ma part, de celle du peuple saoudien et du gouvernement, j'exprime mes plus sincères félicitations et mes meilleurs vœux pour votre élection à un nouveau mandat présidentiel, et je vous souhaite santé et succès», lit-on dans le télégramme.Un télégramme de félicitations a été également envoyé par le prince héritier Mohammed ben Salmane, qui lui a souhaité «santé et bonheur».    

Dans le même esprit, le gouvernement japonais a l'intention de continuer à développer ses relations avec la Russie sur fond de la victoire de Vladimir Poutine à l'élection présidentielle en Russie, a commenté le secrétaire général du cabinet japonais Yoshihide Suga. De plus, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a félicité Vladimir Poutine lors d'une conversation téléphonique.

«La Russie avance avec confiance sur la voie des réformes politiques et économiques»

Le Président kazakh Noursoultan Nazarbaïev, a félicité son homologue russe au téléphone, a rapporté son service de presse.

«Sous votre direction efficace, la Russie avance avec confiance sur la voie des réformes politiques et économiques à grande échelle, de l'amélioration du bien-être social de la population et de la participation active au règlement des problèmes mondiaux et régionaux urgents», a déclaré M.Nazarbaïev.

Le Premier ministre indien Narendra Modi a tenu une conversation téléphonique avec le Président russe, au cours de laquelle il a félicité ce dernier pour avoir remporté l'élection présidentielle et a déclaré qu'il espérait rencontrer M.Poutine lors du sommet annuel russo-indien de 2018.    

À son tour, le dirigeant cubain Raul Castro a envoyé à Vladimir Poutine «un message chaleureux», a déclaré l'ambassadeur de Cuba à Moscou. Le leader cubain, selon le diplomate, a qualifié la victoire du Président russe de convaincante.

Le Président azerbaïdjanais Ilham Aliyev a déclaré dans un télégramme: «Cette victoire témoigne de votre haute autorité politique et de votre soutien actif pour assurer la stabilité, l'ordre public dans le pays, mettre en œuvre des réformes de grande envergure, mettre en œuvre des programmes sociaux à long terme qui contribuent au bien-être du peuple.»

«Votre exceptionnel talent de leader»

Les félicitations à M.Poutine ont également été envoyées par le Président serbe Alexander Vucic.

«Je suis convaincu qu'avec votre exceptionnel talent de leader, avec une vision claire et une volonté forte ainsi que la responsabilité et l'engagement de travailler, vous continuerez à atteindre des succès dans le règlement de toutes les questions importantes pour la Russie et dans la mise en œuvre des plans pour son développement global», a déclaré M.Vucic, remerciant M.Poutine pour la contribution au renforcement des liens bilatéraux et pour la protection de l'intégrité territoriale de la Serbie.

Le Président vénézuélien, Nicolas Maduro, s'est déclaré convaincu que la réélection de Vladimir Poutine témoignait d'une «démonstration de patriotisme, de haute conscience politique» des Russes et de leur «profond engagement en faveur de la démocratie.»

Selon M.Maduro, la solidarité des citoyens russes autour de leur chef et de son projet d'indépendance et de développement garantit un équilibre politique mondial fondé sur la justice, la solidarité, le respect du droit international et la multipolarité.

«Une Russie forte est nécessaire non seulement aux Russes»

Le Président moldave Igor Dodon a déclaré: «En tant que président de la République indépendante de Moldavie, je veux dire en pleine responsabilité: une Russie forte est nécessaire non seulement aux Russes. Aujourd'hui, la Russie dirigée par Vladimir Poutine est devenue un symbole d'espoir pour tous les peuples qui veulent la stabilité dans toutes les régions du monde, pour les politiques nationales et étrangères souveraines, pour les valeurs traditionnelles.»

Il a souligné qu'en Moldavie, la majorité écrasante des Russes avaient donné leur voix à Vladimir Poutine.

Le Président abkhaze Raul Khadjimba a déclaré que les résultats des élections indiquaient la confiance des Russes à l'encontre du cap de Vladimir Poutine. «Je vous souhaite, Vladimir Vladimirovitch, du succès dans votre travail pour le bien du peuple russe», a-t-il déclaré.

«Nous saluons la victoire convaincante de notre frère, le Président russe Vladimir Poutine, réélu avec plus de 70% du soutien populaire aux élections. La Russie respecte la dignité du peuple et garantit l'équilibre géopolitique et la paix internationale contre les assauts de l'impérialisme», a écrit le Président bolivien Evo Morales.

Le dirigent arménien Serge Sargsian a félicité son homologue russe pour sa victoire convaincante au nom du peuple arménien. «Les résultats du vote montrent le large soutien des citoyens de la Russie au cap cohérent suivi sous votre direction pour le développement global du pays, la modernisation de l'économie et le renforcement de son rôle dans les processus mondiaux», a-t-il souligné.

Le Président tchèque, Milos Zeman, a envoyé de son côté un télégramme de félicitations à son homologue russe réélu:

«Permettez-moi de vous féliciter sincèrement pour votre réélection au poste de Président de la Fédération de Russie!", a-t-il écrit. "Votre victoire décisive atteste du fait que la plupart des Russes sont attachés à la stabilité, à la sûreté et aux perspectives que vous incarnez.»

Le Président grec Prokopis Pavlopoulos a emboité le pas et a félicité le locataire du Kremlin via un télégramme. De même, ce dernier a reçu un télégramme de la part de la chancelière allemande Angela Merkel.

Le dirigeant finlandais, Sauli Niinistö, a présenté ses félicitations en soulignant que la Russie, en tant que membre du Conseil de sécurité de l'Onu, est particulièrement responsable des questions de guerre et de paix sur la planète.

Le chef d'État turc a exprimé ses meilleurs vœux lors d'un entretien téléphonique et a également évoqué le sommet tripartite sur le dossier syrien qui se tiendra à Istanbul en avril.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a envoyé pour sa part une lettre de félicitations, exprimant son espoir de poursuivre le travail conjoint. Dans son message de félicitations, le dirigeant italien Sergio Mattarella a de son côté exprimé ses meilleurs vœux et le souhait d'un dialogue constructif entre la Russie et les pays occidentaux. Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a lui aussi félicité son homologue russe pour la réélection.

Le secrétaire général du Conseil de l'Europe Thorbjorn Jagland a félicité M.Poutine pour sa réélection et a espéré que la Russie prendra une part active dans le travail de l'organisation lors de son mandat.

Lire aussi:

De quoi Trump et Poutine ont-ils parlé lors de leur entretien téléphonique?
Xi Jinping réélu à la tête de son parti: causes et conséquences d’une victoire écrasante
Xi Jinping réélu à la tête de la Chine, Poutine lui présente ses vœux
Tags:
élection présidentielle, Raul Khadjimba, Benjamin Netanyahu, Igor Dodon, Yoshihide Suga, Serge Sargsian, Sauli Niinistö, Emmanuel Macron, Xi Jinping, Recep Tayyip Erdogan, Evo Morales, Vladimir Poutine, Abkhazie, Bolivie, Cuba, Venezuela, Moldavie, Kazakhstan, Arménie, Serbie, Chine, Japon, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik