Ksénia Sobtchak

Loi du talion? La candidate à la présidentielle attaquée à Moscou

© Sputnik . Ekaterina Chesnokova
Élection présidentielle russe de 2018
URL courte
Présidentielle 2018 en Russie (110)
262156

À deux semaines du premier tour des élections présidentielles russes, la tension monte. Ksénia Sobtchak, candidate du parti Initiative citoyenne, a annoncé ce dimanche avoir été agressée par un individu qui l’a poussée au sol et aspergée d’un liquide, manifestant son soutien pour le candidat avec qui Mme Sobtchak est en conflit.

La candidate à la présidentielle «contre tous» Ksénia Sobtchak a annoncé sur son compte Twitter avoir été attaquée ce dimanche à Moscou.

«Je viens d’être attaquée par un individu. Il m’a poussée – je suis tombée – et aspergé d’une substance en criant "C’est pour Jirinovski". La police a été appelée», a précisé la candidate du parti Initiative citoyenne.

​Comme le précise son QG, Ksénia Sobcthak a été attaquée à la sortie du palais Petrovski où était organisé un événement à l’occasion du 87e anniversaire du premier Président soviétique Mikhaïl Gorbatchev. Selon la source, l’agresseur est Alan Dzoutsev, assistant du président de la Douma de Moscou, Alexeï Chapochnikov.

Les informations sur le poste qu’occupe l’agresseur ont été rapidement démenties par la porte-parole de ce député municipal, Polina Orekhova.

«Les forces de l’ordre enquêtent sur les circonstances de l’incident, nous aussi nous attendons les résultats. Le jeune homme n’est pas l’assistant officiel du président de la Douma de Moscou», a-t-elle précisé.

La police indique que des vérifications sont en cours, ajoutant que c’est avec de l’eau que Mme Sobtchak a été aspergée.

Rappelons qu’une véritable guerre verbale avait opposé mercredi dernier, au cours d’un débat télévisé, Ksénia Sobtchak à Vladimir Jirinovsk, le candidat du Parti libéral-démocrate de Russie (LDPR). Après que ce dernier a publiquement insulté la candidate «contre tous», la cible de ses jurons lui a lancé un verre d’eau à la figure.

Après cet incident, Ksénia Sobtchak, a porté plainte contre M.Jirinovski auprès du Parquet général.

Dossier:
Présidentielle 2018 en Russie (110)

Lire aussi:

Ksénia Sobtchak fond en larmes lors des débats présidentiels
The Show Must Go On: nouvelle prise de bec du duo Sobtchak-Jirinovski
Le candidat communiste s’excuse auprès de Sobtchak et quitte (de nouveau) les débats
Tags:
campagne présidentielle, Ksénia Sobtchak, Vladimir Jirinovski, Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik