Ksénia Sobtchak

La candidate Sobtchak dans la tourmente: après l'agression, le piratage?

© Sputnik . Vladimir Astapkovich
Élection présidentielle russe de 2018
URL courte
Présidentielle 2018 en Russie (110)
987

Les tensions entre les candidats à la présidentielle Ksénia Sobtchak et Vladimir Jirinovski s'exacerbent encore: après une prise de bec lors de débats mercredi, la candidate a été agressée dimanche puis, comme on vient de l'apprendre, son site Web officiel a été piraté. Les deux derniers incidents semblent porter l'empreinte de son «adversaire».

Lundi soir, le site Web officiel de la candidate «contre tous» Ksénia Sobtchak a cessé de fonctionner. Comme elle l'a ensuite expliqué sur son compte Telegram, le site a été piraté.

Retrouvez plus d'articles sur l'élection présidentielle en Russie dans notre dossier spécial

«Des personnes mal intentionnées ont eu accès à l'édition des données et à la publication d'actualités et peuvent diffuser des informations ne correspondant pas à la vérité. Merci de vous en souvenir si vous voyez des informations suspectes sur le site», a-t-elle indiqué.

Dans son message suivant, la star du show-biz et journaliste a posté la capture d'écran de la page sur laquelle étaient redirigés les visiteurs de son site.

Une drôle d'image montre le candidat du Parti libéral-démocrate de Russie (LDPR) Vladimir Jirinovski en compagnie d'un personnage animé au premier plan du logo officiel de l'élection présidentielle russe de 2018. À gauche, on voit une bouteille d'eau minérale «Jirik» (diminutif à connotation péjorative du nom du candidat).

Par la suite, la candidate du parti Initiative citoyenne, Sobtchak, a actualisé les informations, précisant que son site fonctionnait de nouveau normalement.

Cette «intrusion» du candidat du LDPR — nul ne sait si elle était volontaire et si lui-même était au courant du coup — constitue ainsi un nouveau chapitre de la saga Sobtchak-Jirinovski dont les premières pages ont été écrites mercredi dernier, lorsqu'une véritable guerre verbale les avait opposés au cours d'un débat télévisé. La candidate avait alors lancé un verre d'eau à la figure de Vladimir Jirinovski après que ce dernier l'avait publiquement insultée.

Les tensions entre eux sont entrées dans une nouvelle spirale dimanche, lorsque Mme Sobtchak a été agressée par un homme qui l'a bousculée et aspergée d'eau. Quel lien avec Jirinovski, direz-vous? Au moment de l'attaque, l'assaillant a crié «C'est pour Jirinovski». 13 jours nous séparent encore du premier tour de l'élection fixée au 18 mars. La saga aura-t-elle une suite?

Dossier:
Présidentielle 2018 en Russie (110)

Lire aussi:

The Show Must Go On: nouvelle prise de bec du duo Sobtchak-Jirinovski
Ksénia Sobtchak fond en larmes lors des débats présidentiels
Un candidat à la présidentielle russe quitte la salle en plein débat (vidéo)
Tags:
candidats, campagne électorale, site, piratage, agression, Ksénia Sobtchak, Vladimir Jirinovski, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik