• Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
  • Сandidat à la présidentielle 2018 en Russie: Maxime Souraïkine
© Sputnik . Vitaliy Belousov
Le leader du parti Maxime Souraïkine au congrès du parti Communistes de Russie durant lequel les délégués approuvent sa candidature pour la présidentielle 2018.

Après ses études universitaires, il a créé une société de réparation d'équipements informatiques. Il a enseigné le management à l'Université d'État des voies de communication de Moscou et a publié plusieurs articles dans des revues scientifiques. Entré en politique en 1996, il a été membre du Parti communiste de la Fédération de Russie.

Découvrez les étapes marquantes du parcours qui a été le sien jusqu'à la présidentielle russe de 2018 dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

Retrouvez plus d'articles sur l'élection présidentielle en Russie dans notre dossier spécial

 

Dossier:
Présidentielle 2018 en Russie (110)

Lire aussi:

«Colère», «dégoût», «honte»: pourquoi tant de haine envers Emmanuel Macron?
Discours de Vladimir Poutine: «les Occidentaux ont tendance à réagir un peu comme des enfants frustrés»
Le missile auquel Israël a riposté en frappant la Syrie a explosé près d’une centrale nucléaire
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Tags:
Présidentielle russe 2018, Maxime Souraïkine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook