Drapeaux de Russie et UE

Quel serait le sort réservé aux relations UE-Russie par 8 candidats à la présidentielle?

© Sputnik . Vladimir Sergeev
Élection présidentielle russe de 2018
URL courte
Par
Présidentielle 2018 en Russie (110)
19282
S'abonner

Certains veulent une politique musclée qui ferait «trépider l’ennemi», d’autres prônent un rapprochement avec l’UE et une Europe qui s’étend de «Reykjavik à l’Extrême orient». Du stalinien au libéral, les 8 candidats en lice pour la présidentielle ont exposé leur vision de la politique extérieure russe. Tour d’horizon des programmes avec Sputnik.

L'UE partenaire ou adversaire de la Russie? C'est l'un des sujets majeurs de la campagne, l'avenir des relations avec Bruxelles, qui malgré le climat général tendu reste le principal partenaire commercial de Moscou et qui divise les candidats au Kremlin. Qu'il s'agisse de s'en rapprocher davantage ou de s'en éloigner encore plus, tout comme de savoir comment interagir avec elle sur fond de sanctions et de désaccords sur la Syrie et sur l'Ukraine.

Retrouvez plus d'articles sur l'élection présidentielle en Russie dans notre dossier spécial

Après votre lecture, choisissez le candidat à qui va votre préférence en cliquant sur la flèche «Vote».

Dossier:
Présidentielle 2018 en Russie (110)

Lire aussi:

L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Tags:
Présidentielle russe 2018, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook