Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Russie: les sites radioactifs inspectés en mer de Kara

    Russie
    URL courte
    0 10

    L'examen des sites radioactifs sous-marins et des lieux d'enterrement de déchets radioactifs près de l'archipel de Nouvelle-Zemble a commencé en mer de Kara, a annoncé le vice-ministre des Situations d'urgence Mikhaïl Faleïev.

    L'examen des sites radioactifs sous-marins et des lieux d'enterrement de déchets radioactifs près de l'archipel de Nouvelle-Zemble a commencé en mer de Kara, a annoncé le vice-ministre des Situations d'urgence Mikhaïl Faleïev.

     

    Les experts du ministère auront à étudier dans le détail l'état des ouvrages potentiellement dangereux, à établir leur degré de danger et à évaluer le niveau de pollution de l'eau et de dépôts sur le fond marin, a-t-il annoncé.

     

    Au cours de la première expédition qui a pris fin l'année dernière, les lieux de l'enterrement des conteneurs de déchets radioactifs solides, du sous-marin nucléaire K-27 et la zone de l'enterrement projeté du compartiment de réacteur du sous-marin K-254 ont été examinés. On a précisé leurs coordonnées, a noté le vice-ministre russe des Situations d'urgence.

     

    Les résultats obtenus témoignent d'une situation radiologique stable dans les zones où sont enterrés les ouvrages dangereux en potentialité dans les baies examinées, c'est ce qui confirme l'étanchéité des coques des ouvrages noyés dans la mer de Kara, a indiqué Mikhaïl Faleev.

     

    Après l'achèvement de l'expédition actuelle, les nouvelles données seront portées au Registre des ouvrages potentiellement dangereux, a encore annoncé le vice-ministre russe des Situations d'urgence.

    Lire aussi:

    Massifs, silencieux, rapides… les meilleurs sous-marins du monde
    Londres menace de renvoyer à l’UE ses déchets radioactifs
    Moscou et Tokyo signent un mémorandum sur les déchets radioactifs
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik