Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    L'ancien leader du bloc électoral "Rodina" propose ses recettes pour réanimer le bloc

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 28 juin - RIA-Novosti. Le célèbre économiste russe, Sergueï Glaziev, l'un des pères-fondateurs du bloc électoral "Rodina" ("Patrie"), se propose de "réanimer" le bloc qui s'est retrouvé au bord d'une division complète.

    Mardi, le vice-président de la Douma d'Etat (Chambre basse du Parlement russe), Sergueï Babourine, a été exclu du groupe parlementaire "Rodina" pour cause d'actions visant à diviser le groupe de députés et à le compromettre. En réponse, Sergueï Babourine a menacé que le parti politique qu'il dirige - "Volonté populaire" - réclamerait l'exclusion du bloc électoral "Rodina" du parti politique portant le même nom.

    "Sergueï Babourine s'est retrouvé entraîné dans de sales intrigues politiques. S'il veut sauver les apparences, il devra se démettre de son mandant de député", a déclaré Sergueï Glaziev dans une interview par téléphone à RIA-Novosti depuis les Etats-Unis où il se trouve à présent.

    Rappelons que Sergueï Glaziev, Sergueï Babourine et le leader même du parti "Rodina", le vice-président de la Chambre basse du Parlement russe, Dimitri Rogozine, avait été les personnages clés du bloc électoral "Rodina" aux législatives du 7 décembre 2003. Quoi qu'il en soit, juste à l'issue des élections, c'est-à-dire après la victoire du bloc à ces parlementaires, les différends entre les leaders des partis politiques formant ce bloc ne cessaient de le déchirer.

    Destitué du poste de leader du groupe de députés, Sergueï Glaziev a promis de contribuer à la restauration de l'alliance en pleine désagrégation.

    "Je vais essayer pour la dernière fois de réanimer le bloc "Rodina", en regroupant toutes les forces de ce bloc pour lesquelles les électeurs avaient voté en 2003 et ce, pour transformer par la suite ce bloc en seul parti politique", a dit Sergueï Glaziev.

    Sergueï Glaziev a adressé une lettre à Dimitri Rogozine, en lui proposant des "recettes" pour réanimer le bloc. Il s'agit là, entre autres, d'un "repentir politique" des partisans de Dimitri Rogozine pour avoir destituer Sergueï Glaziev du poste de leader du groupe de députés "Rodina" à la Douma, l'introduction d'une direction collective du groupe parlementaire et la transformation du bloc en un seul parti politique "Rodina".

    Auparavant, Dimitri Rogozine qui avait pratiquement monopolisé le nom politique "Rodina" ne proposait à ses alliés que des postes ordinaires au sein de son parti.

    Lire aussi:

    Rixe de députés ukrainiens: commotion cérébrale et mâchoire cassée (vidéo)
    Chef de l’AIEA: la Russie est un participant actif au progrès de l’énergie atomique
    Les meilleures armes faites aux USA? Un vice-ministre russe se paye Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik