Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La présence militaire américaine en Asie centrale déterminera les rapports russo-chinois (Novye Izvestia)

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 7 juillet - RIA Novosti. Les perspectives de la présence des bases militaires américaines en Asie centrale dépendront dans une grande mesure des relations de Moscou et de Pékin.

    Si les positions de la Russie et de la Chine coïncident, alors le départ des Américains d'Ouzbékistan et de Kirghizie pourrait avoir lieu prochainement, écrit le quotidien Novye Izvestia.

    Le changement de la situation géopolitique en Asie centrale est conditionné aussi par la transformation de l'Organisation de coopération de Shanghai (Chine, Russie, Kazakhstan, Kirghizie, Ouzbékistan et Tadjikistan) en organisation internationale influente, capable de contrôler elle-même la situation dans la région. La Russie qui aide les pays voisins à prévenir des "révolutions de velours" est gagnante dans ce contexte.

    C'est précisément dans cette optique que l'Ouzbékistan, le Kazakhstan, la Biélorussie et le Tadjikistan font bloc aujourd'hui autour de la Russie.

    Sur la demande de l'Ouzbékistan la question concernant la présence des bases militaires de la coalition antiterroriste dans les pays d'Asie centrale a été insérée dans la déclaration que l'OCS a adoptée mardi dernier. Etant donné que, comme l'estiment les leaders de l'OCS, la phase active de la campagne afghane est terminée, les membres de l'organisation pensent que le moment est venu d'envisager le retrait des contingents militaires des territoires des pays voisins de l'Afghanistan, écrit le journal.

    Commentant l'appel des dirigeants de l'OCS a fixer le calendrier du retrait des bases américaines d'Ouzbékistan et de Kirghizie, le porte-parole du département d'Etat américain, Sean McCormack, a relevé mercredi que la présence militaire des Etats-Unis dans ces pays était profitable aux deux parties.

    Au cours d'une conférence de presse donnée à Alma-Ata, l'ambassadeur des Etats-Unis au Kazakhstan, John Ordwai, a déclaré que la présence des bases militaires en Asie centrale était nécessaire parce que l'instabilité persistait en Afghanistan. Selon le diplomate américain, les bases américaines n'ont pas d'autre mission que celle d'appuyer les opérations militaires en Afghanistan.

    Lire aussi:

    L’Inde et le Pakistan sur le point de rejoindre l’OCS
    Organisation de coopération de Shanghai: élargissement confirmé
    Les attentats déjoués en Russie étaient téléguidés depuis le Proche-Orient
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik