Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Sergueï Ivanov reconnaît des cas de mort dans l'armée russe dus au bizutage

    Russie
    URL courte
    0 10

    ROSTOV-SUR-LE-DON, 7 juillet - RIA Novosti. En visite d'inspection dans la région militaire du Caucase du Nord, le ministre russe de la Défense, Sergueï Ivanov, a reconnu des cas de décès de soldats, en 2005, dus à la "dedovchtchina", bizutage violent qui sévit dans l'armée russe.

    "Hélas, certains cas de mort sont dus au bizutage. Nous examinons chacun de ces cas et punissons les chefs qui tolèrent cet état de choses", a-t-il indiqué aux journalistes.

    Au total, la croissance des cas de mort s'est ralentie en 2005 dans la région militaire du Caucase du Nord, a dit Sergueï Ivanov, avant d'ajouter que le nombre de morts restait important dans la région.

    Sans citer de chiffres précis, le ministre de la Défense a fait ressortir des cas de mort étaient dus au mauvais maniement d'armes à feu et pendant les missions de service différentes.

    Plus tôt, le procureur militaire en chef, Alexandre Savenkov, déclarait que le nombre de morts enregistrés à la suite du bizutage avait progressé de 25% en 2004 par rapport aux années précédentes.

    "Nous observons une croissance au cours des deux dernières années. Si par le passé le bizutage représentait 11% à 14% des crimes commis au sein des forces armées, ce chiffre est aujourd'hui à 30%", indiquait M. Savenkov.

    Lire aussi:

    L’Assemblée nationale, grand «cirque» de députés-amateurs?
    La Bundeswehr enregistrerait une augmentation des crimes sexuels dans ses rangs
    Pourquoi les USA cachent leurs effectifs militaires réels en Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik