Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Explosions à Londres: un défi à la communauté internationale (Arbatov)

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    MOSCOU, 7 juillet - RIA Novosti. Les explosions de Londres lancent un défi à la communauté internationale, a déclaré Alexeï Arbatov, de l'Institut de l'économie mondiale et des relations internationales (Imemo, Académie russe des sciences), dans une interview accordée jeudi à RIA Novosti. "Bien sûr, ces explosions sont un défi lancé à toute la communauté internationale, une manifestation de la force, du potentiel offensif et des possibilités du terrorisme international qui peut dans n'importe quelle capitale du monde mener des actes de dissuasion pareils à ceux de Londres", a-t-il dit.

    À son avis, il est tout à fait logique que les attentats terroristes sont survenus en Grande-Bretagne, puisque ce pays est le principal allié des États-Unis dans la guerre en Irak. "Je m'étonne que cela ne soit pas arrivé plus tôt", a-t-il lancé.

    "Le terrorisme international passe à l'offensive, il est en train de supprimer les "maillons faibles", les militaires et les civils américains en Irak, mais aussi entreprend des démarches contre les États faisant partie de la coalition antiterroriste", a estimé M. Arbatov.

    Les forces du terrorisme international ne cherchent pas à réaliser leurs actions aux États-Unis. "Après les événements du 11 septembre 2001, la seule chose qui puisse effrayer les Américains, c'est une action encore plus ambitieuse qui n'est pas possible sans recours aux armes de destruction massive", a-t-il dit.

    "Il n'est ni possible ni nécessaire de regagner les États-Unis pour y organiser des attentats. Ils opèrent en Europe et montrent aux gouvernements de ces pays leur faiblesse absolue face au terrorisme international qui peut en tout lieu et à sa guise tuer des innocents", a résumé Alexeï Arbatov.

    Lire aussi:

    Le paradoxe d’une «nouvelle guerre froide»
    15e anniversaire de l'invasion américaine en Irak
    Si les USA veulent la guerre, qu’ils sachent que l’Iran «répondra avec tous les moyens»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik