Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La guerre irakienne se poursuit sur le territoire britannique (expert)

    Russie
    URL courte
    0 0 0
    MOSCOU, 7 juillet - RIA Novosti. Les attentats de Londres signifient un déplacement de la guerre irakienne sur le territoire ennemi, a estimé le vice-président de l'Académie des problèmes géopolitiques, Leonid Ivachov, dans une interview à RIA Novosti.

    "On pourrait dire que la guerre irakienne s'est déplacée sur le territoire ennemi, que la résistance irakienne a créé un nouveau front en Grande-Bretagne", a-t-il dit.

    Les attentats de Londres s'expliquent par "le soutien inconditionnel de la stratégie américaine", a-t-il estimé.

    À son avis, la Grande-Bretagne affirme lutter contre le terrorisme, mais abrite plusieurs mouvements extrémistes.

    "On y trouve des mouvements extrémistes ouzbeks et d'autres groupements terroristes islamistes, mais aussi des terroristes tchétchènes", a-t-il rappelé.

    Lire aussi:

    Riyad: la visite du roi de l’Arabie saoudite en Russie sera «historique»
    «Réunir les armées syrienne et irakienne» pour combattre le terrorisme
    Mossoul: un militaire irakien raconte les détails de la libération d’un village voisin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik