Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le gouvernement examine une proposition concernant la destruction des stocks d'armes chimiques en Russie

    Russie
    URL courte
    0 01

    MOSCOU, 21 juillet - RIA Novosti. Jeudi le gouvernement russe examinera une proposition concernant le projet de Programme fédéral finalisé de destruction des stocks d'armes chimiques en Fédération de Russie.

    La liste des mesures proposées par le ministère de l'Industrie et de l'Energie comporte la construction en Oudmourtie (république russe située dans le nord-est de la partie européenne de la Russie) d'une nouvelle usine de destruction d'armes chimiques et de produits issus de leur détoxication, la création de douvelles installations sur les sites de destructions d'armes chimiques dans la région Kirovskaïa voisine de l'Oudmourtie, dans deux régions dans la Moyenne Volga, celles de Saratov et de Penza, ainsi que plusieurs mesures visant le recyclage économique de sites de destruction d'armes chimiques.

    Les mesures supplémentaires proposées par le ministère de l'Industrie et de l'Energie permettront de détruire 40.000 tonnes d'armes chimiques, de créer sept sites de destruction d'armes chimiques et de liquider 24 usines produisant ce type d'armes.

    Le Programme fédéral finalisé de destruction d'armes chimiques est échelonné jusqu'à 2012. Il est financé à hauteur de près de 171 milliards de roubles (le dollar s'échange contre 28,72 roubles).

    Le budget fédéral prévoit d'allouer à ces fins plus de 160 milliards de roubles. En ce qui concerne l'assistance technique étrangère dont bénéficie la Russie, elle se chiffre à 10,5 milliards de roubles.

    En 2006, le budget fédéral allouera pour le programme fédéral finalisé 18,3 milliards de roubles. Parallèlement il en attribuera 249 millions pour la recherche-développement et 113 millions pour les investissements publics. 5,1 milliards seront réservés pour les dépenses courantes.

    La réalisation de ce programme aura pour corollaire un développement de l'infrastructure industrielle et sociale des régions où les sites seront implantés ainsi que la création de plus de 7.500 emplois supplémentaires. D'autre part, le programme prévoit la construction de 125 maisons d'habitation, de six groupes scolaires et d'autres équipements collectifs.

    Lire aussi:

    La Russie a détruit 98% de ses armes chimiques
    Derniers arsenaux chimiques: quels pays n'y ont pas encore renoncés?
    La Russie a détruit 99% de ses armes chimiques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik