Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La Russie compte sur la poursuite du partenariat stratégique avec l'Allemagne après l'élection de la Bundestag

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    MOSCOU, 6 septembre - RIA Novosti. La Russie espère qu'après l'élection de la Bundestag le 18 septembre l'Allemagne ne cessera de développer le partenariat stratégique avec la Russie, a déclaré le porte-parole officiel du ministère russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Kamynine.

    "La Russie qui suit attentivement la lutte électorale en Allemagne pose en prémisse qu'indépendamment des résultats de la consultation démocratique du peuple allemand la politique de Berlin tendant au développement le partenariat stratégique avec la Russie restera sur la liste des grandes priorités de la politique extérieure de l'Allemagne", a souligné le diplomate.

    Les sondages constatent une rude rivalité entre la coalition au pouvoir qui regroupe le parti social-démocrate (SDP) de Gerhard Schröder et les "verts, et l'opposition représentée par les démocrates chrétiens et libéraux.

    Parlant du prochain 50e anniversaire de l'établissement de relations diplomatiques entre les deux pays, Mikhaïl Kamynine a dit que "ce sera un jalon important dans les relations bilatérales et dans la nouvelle histoire politique d'Europe".

    "Il a marqué le début de la construction du partenariat stratégique russo-allemand qui, cinquante ans après, est devenu un facteur de stabilisation dans l'espace euro-atlantique", a souligné le diplomate.

    S'agissant des problèmes de politique extérieure qui intéressent aujourd'hui les deux pays, il a évoqué la coopération entre la Russie et l'Union européenne, le règlement au Proche-Orient, l'évolution de la situation en Irak et en Afghanistan, ainsi que le dossier nucléaire iranien.

    "D'une façon générale les approches adoptées par Moscou et Berlin vis-à-vis des questions clés de l'ordre du jour international sont proches quand elles ne coïncident pas, en premier lieu en ce qui concerne la coopération dans la lutte contre le terrorisme international et d'autres menaces et défis de nouvelle génération", a déclaré le porte-parole de la diplomatie russe.

    Lire aussi:

    Gerhard Schröder: pas de stabilité en Europe faute de relations raisonnables avec Moscou
    Pressenti pour entrer chez Rosneft, «Gerhard Schröder ne cèdera pas»
    L'Otan intervient dans la querelle entre Berlin et Ankara
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik