Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Poutine rejette les critiques sur la Tchétchénie (version élargie)

    Russie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 6 septembre - RIA Novosti. Le président russe Vladimir Poutine a une nouvelle fois rejeté les critiques sur sa politique en Tchétchénie et a espéré la prochaine capture du terroriste tchétchène Chamil Bassaïev, en recevant lundi au Kremlin un groupe de politologues et d'analystes étrangers.

    "On nous reproche notre ingérence dans la vie politique en Tchétchénie. Bien sûr, nous nous immisçons dans la vie de la Tchétchénie, et nous continuerons dans cette voie", a-t-il indiqué.

    Le chef de l'État a rappelé que Washington influait sur les élections en Irak et sur la situation en Afghanistan, alors que la Tchétchénie fait partie intégrante de la Russie.

    "C'est notre pays à nous. Pouvons-nous donc nous effacer, rester bouche bée et bayer aux corneilles?" s'est-il interrogé.

    À la question de savoir si la Russie était à même de capturer Chamil Bassaïev, le président a répondu: "J'aimerais bien que cela arrive le plus vite possible. Il y a des gens qui méritent d'être punis".

    Évoquant l'interview que le terroriste international a récemment accordée à une chaîne de télévision occidentale, Vladimir Poutine a regretté que certains médias "donnent la parole à des terroristes avérés sous couvert de propos démagogiques sur la liberté d'information".

    Commentant les affirmations selon lesquelles le journaliste aurait été en congé au moment de l'interview qu'il aurait obtenue par hasard, le chef de l'État a martelé: "On n'est pas dupe".

    "Il y a des criminels et des terroristes qui méritent d'être mis hors la loi", a-t-il ajouté.

    Vladimir Poutine s'est dit persuadé que tant que les pays n'agiront pas de concert contre le terrorisme, "nous encaisserons les coups".

    "Nous devons surmonter la routine et chasser les responsables incompétents des services secrets", a-t-il dit.

    Le président russe a reçu lundi au Kremlin un groupe de politologues et analystes étrangers spécialistes de la Russie, en séjour à Moscou pour la session annuelle du club de discussion international Valdaï organisée par RIA Novosti et le Conseil pour la politique extérieure et de défense.

    Lire aussi:

    Les journalistes tchétchènes adressent une lettre au Haut-commissaire de l’Onu
    Bienvenue en Tchétchénie: Merkel et Macron invités à évaluer la situation des homosexuels
    Les «patrouilleurs de la charia» tchétchènes terrorisent l’Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik