Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Les organes de contrôle russe et vénézuélien envisagent la possibilité de vérifications parallèles (version élargie)

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 6 septembre - RIA Novosti. Les organes de contrôle russe et vénézuélien envisagent la possibilité de vérifications parallèles, indique mardi le communiqué de presse de la Cour des comptes de Russie.

    Le président de la Cour des comptes de Russie, Sergueï Stepachine, et le contrôleur général du Venezuela, Clodosvaldo Russian, ont examiné les perspectives de vérifications parallèles dans les domaines importants pour les intérêts nationaux des deux pays, y compris la coopération militaire et technique, pétrolière et gazière, ainsi que le commerce bilatéral, précise le communiqué.

    Les deux parties ont échangé des vues sur le rôle des organes de contrôle des deux pays dans l'amélioration de l'efficacité de l'utilisation des fonds de stabilisation nationaux, ajoute le document.

    La coopération entre les organes de contrôle supérieurs des deux pays est une composante importante des relations interétatiques, dont le développement progressif a été favorisé par les nombreuses rencontres des dirigeants russes et vénézuéliens, ont indiqué les interlocuteurs.

    Les deux responsables ont été unanimes à estimer que l'utilisation plus active du potentiel de l'accord de coopération de 2004 contribuera à dynamiser les relations commerciales et économiques bilatérales, dont le niveau ne correspond pas encore au potentiel des deux pays. Elle contribuera également à la lutte contre le blanchiment d'argent à l'échelle internationale, utilisé souvent pour financer le terrorisme transfrontalier.

    Les échanges commerciaux entre la Russie et le Venezuela se sont chiffrés en 2004 à environ 68 millions de dollars, en doublant par rapport à 2003. La Russie exporte vers le Venezuela des machines outils et des engrais minéraux et en importe de l'alumine, du café et des tissus.

    Lire aussi:

    Venezuela: Trump évoque la possibilité d’une opération militaire
    Sanctions US contre Maduro: le pétrole vénézuélien finalement épargné
    Pourquoi une intervention directe US au Venezuela est peu probable ?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik