Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Washington manque de politique cohérente à l'égard de Téhéran (expert russe)

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    MOSCOU, 6 septembre - RIA Novosti. Les Etats-Unis manquent de politique cohérente à l'égard de l'Iran, a déclaré mardi au cours d'une conférence de presse à RIA-Novosti le directeur du Centre d'études politiques en Russie (PIR-Centre), Vladimir Orlov.

    Cela dit, l'expert russe a indiqué, tout en se référant aux propos tenus par les représentants mêmes de l'élites politique américaine, que la Maison-Blanche avait, à ce jour, "16 politiques à l'égard de l'Iran".

    "A ce jour, la Maison-Blanche a 16 politiques à l'égard de l'Iran, à commencer par la participation à un dialogue jusqu'à des frappes "de précision" sur des ouvrages d'infrastructure nucléaire. Cela signifie bel et bien que les Etats-Unis n'ont pas une seule stratégie cohérente à l'égard de ce pays", a estimé le directeur du Centre d'études politiques en Russie.

    Evoquant les négociations en cours entre l'Union européenne (UE) et l'Iran sur le programme nucléaire de Téhéran, Vladimir Orlov a fait remarquer qu'à l'heure actuelle, les Etats-Unis n'exerçaient pas de puissants pressions sur la "troïka européenne". L'expert l'a également attribué à l'absence pour le moment d'une nette conception américaine sur l'Iran.

    Cela dit, l'expert a souligné que les Etats-Unis avaient pratiquement retirer de l'ordre du jour la question sur la participation de la Fédération de Russie à la construction de la Centrale nucléaire à Bushehr.

    "Par contre, de nos jours, tant les Etats-Unis que l'Union européenne disent de plus en plus souvent que la coopération de la Fédération de Russie et de l'Iran dans la construction de la Centrale nucléaire à Bushehr est un modèle de la coopération internationale car elle en tout point conforme aux critères du Traité de non-prolifération des armes nucléaires", a rappelé le directeur du Centre d'études politiques en Russie.

    Or, Vladimir Orlov ne pense pas que les Etats-Unis se décident à une action armée contre l'Iran. "Une telle variante est très peu probable", estime l'expert russe.

    Et d'expliquer que pour lancer une opération militaire d'envergure en Iran, les Etats-Unis auraient besoin d'au moins 400 000 militaires qu'ils n'ont pas à présent.

    "Dans les circonstances actuelles, une action américaine armée en Iran est impossible, autrement les Américains se seraient confrontés dans ce pays avec une évolution encore plus dramatique de la situation qu'en Irak", a noté en conclusion l'expert russe.

    Lire aussi:

    Les USA ont un nouveau cyber-ennemi, et ce n'est pas la Russie
    Accord nucléaire: Washington veut pousser Téhéran à la faute
    «L’Iran, un État failli? Non, il est tout simplement indépendant, ce qui irrite les USA»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik