Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La quarantaine est levée à "Matrosskaïa tichina" où Khodorkovski est détenu

    Russie
    URL courte
    0 01
    MOSCOU, 21 septembre - RIA Novosti. La quarantaine a été levée à la maison d'arrêt "Matrosskaïa tichina" où sont détenus l'ex-PDG du géant pétrolier russe YOUKOS, Mikhaïl Khodorkovski, et le patron du Groupe financier international "Menatep", Platon Lebedev, a fait savoir mercredi le porte-parole du Service fédéral d'application des peines pour Moscou.

    Selon ce dernier, dans cette maison d'arrêt, on a soupçonné une infection intestinale chez l'un des prévenus, et la quarantaine a été décidée dans plusieurs cellules où justement cet homme s'était trouvé, à un moment ou à un autre, au cours de sa maladie.

    "Quoi qu'il en soit, les analyses n'ont pas confirmé l'infection intestinale", a indiqué le représentant du Service fédéral d'application des peines.

    Elena Levina, avocate de Mikhaïl Khodorkovski, a demandé à la direction de "Matrosskaïa tichina" des explications sur les circonstances de la quarantaine dans la cellule de son client, mais n'a toujours reçu aucune réponse. Selon elle, la loi exige que la réponse soit donnée dans un délai d'un mois maximum.

    Un autre avocat de Mikhaïl Khodorkovski - Anton Drel - a déclaré à RIA Novosti que l'homme qui avait été placé dans la cellule de son client pour une trentaine de minutes avait, de toute évidence, une infection intestinale.

    A l'audience judiciaire de lundi dernier, l'ex-patron de YOUKOS a dit qu'un malade contagieux avait été mis dans sa cellule, raison pour laquelle ses avocats n'étaient pas autorisés de le rencontrer.

    "Après l'audience (au Tribunal municipal de Moscou) du 14 septembre, tout juste le lendemain, à cause de cette audience ou pour une raison quelconque, un seul malade infectieux a été poussé à l'intérieur des trois cellules sur les dix se trouvant à notre étage, ", a notamment déclaré Mikhaïl Khodorkovski devant le tribunal. Et d'ajouter que dans deux de ces trois cellules, lui-même et Platon Lebedev étaient justement détenus.

    Le Tribunal municipal de Moscou poursuivra le 22 septembre prochain l'examen des appels de la sentence de culpabilité sur le dossier de Khodorkovski, de Lebedev et de Kraïnov.

    Lire aussi:

    Des scientifiques tissent un lien entre le jeûne et le vieillissement
    Le tribunal de Bruxelles lève le gel des actifs russes en Belgique, dont ceux de Sputnik
    Le système immunitaire lutte contre les virus avec des cellules «kamikazes»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik