Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La Russie prête à participer plus activement à la réalisation de projets nucléaires civils indiens (Poutine)

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    MOSCOU, 6 décembre - RIA Novosti. La Russie est prête à participer plus activement à la réalisation de projets indiens dans le nucléaire civil, a déclaré mardi le président russe Vladimir Poutine à l'issue des entretiens avec le Premier ministre indien Manmohan Singh.

    "Nous comptons participer plus activement à la mise en œuvre des projets importants de nos partenaires indiens dans le domaine du nucléaire civil au fur et à mesure que l'Inde réglera ses problèmes avec d'autres pays dans ce domaine", a-t-il noté.

    La Russie et l'Inde collaborent avec succès dans le nucléaire civil. "Nous voyons que l'Inde prend les mesures nécessaires pour améliorer ses relations avec la communauté internationale, notamment avec le groupe des fournisseurs nucléaires", a noté le président.

    L'Inde sépare ses programmes nucléaires civil et militaire, elle intensifie sa coopération avec le groupe des fournisseurs nucléaires.

    "Nous considérons l'Inde comme notre partenaire stratégique et nous œuvrerons pour qu'elle puisse réaliser ses missions et ses programmes dans tous les domaines, y compris en utilisant l'énergie nucléaire à des fins pacifiques", a noté M.Poutine.

    L'Inde est intéressée à collaborer avec la Russie dans ce domaine, a, pour sa part, indiqué le Premier ministre indien. "A notre avis, il y a un grand potentiel d'élargissement de la coopération dans ce domaine, compte tenu des besoins toujours grandissants de l'économie indienne et de l'importance de l'énergie nucléaire en tant que source profitable d'énergie alternative", a poursuivi M.Singh.

    La centrale nucléaire indienne de Kudankulam sera mise en exploitation en 2007 ou en 2008, selon le ministre indien. La Russie participe à la construction de la centrale.

    Lire aussi:

    Un accord russo-indien sur la construction de Kudankulam-3 signé
    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    Macron en Inde: entre emballement médiatique et modestes réalités
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik